Lifestyle,  Maternité

1er trimestre de grossesse – Le commencement d’une nouvelle vie.

Hello les gens, j’espère que vous allez bien.

Bon en vue du titre j’imagine que vous avez enfin découvert mon petit secret. Cet article sera donc le premier d’une nouvelle catégorie sur le blog, la catégorie « Maternité ».

J’y partagerai mes coups de cœur et mes conseils pour les mamans ou futures mamans et j’espère que leurs contenus vous plaira. Ayant fini mon premier trimestre depuis un petit moment maintenant, je décide donc d’en parler avec vous. Non pas vous racontez comment j’ai appris ma grossesse. Encore moins pour raconter même tous mes symptômes. Mais plutôt un article qui serait plus intéressant pour vous, avec des petits conseils astucieux. Personnellement, j’ai adoré lire des tonnes d’articles sur la grossesse et la maternité durant mes premiers mois de grossesse, cela m’a beaucoup aidé.

Je vous livre ici mes indispensables pour passer un bon premier trimestre. Je ferai le bilan après chaque trimestre de ce que j’ai pu retenir. Et toutes ces choses que j’ai faites pour améliorer mon quotidien. Enjoy it.

*Les images issues de cet article ont été prises sur internet.


Apprendre à faire le tri

Faire le tri dans ses cosmétiques et soins

Les filles, on y pense pas forcément, du moins ce n’est pas toujours logique pour tout le monde mais faire vraiment un tri dans les produits que l’on consomme au quotidien est super important. A partir du moment où vous apprenez votre grossesse, il est grand temps de prendre encore plus soin de vous. Privilégiez les produits naturels. Évitez autant que possible les produits chimiques. Notre corps change complètement durant notre grossesse. Notre peau également. Beaucoup de femmes peuvent avoir des poussées d’acné par exemple, il est donc très important d’utiliser de bons soins. Sans oublier le fameux masque de grossesse que l’on voudrait à tout prix éviter. Et les vergetures que l’on redoute toutes.

Voici les différentes gammes que j’ai utilisé durant ce premier trimestre.

  • Les produits de la gamme Caudalie. Formules naturelles avec de superbes compositions. Notamment son célèbre Sérum anti-taches pour prévenir le masque de grossesse.
  • J’ai également continué ma routine avec Avril cosmétiques en matière de maquillage. Avec leurs compositions extra clean, bio & vegan.
  • En prévention des vergetures, j’ai utilisé la crème anti-vergetures de Mustela. J’ai apprécié la texture, le fait qu’elle pénètre rapidement et qu’elle laisse la peau toute douce.

Faire le tri dans ses médicaments

A part en cas de nécessité absolue, il est important d’éviter au maximum la prise de médicaments durant la grossesse. Heureusement l’homéopathie est là pour nous aider à palier certains gros effets indésirables. Mais il est important si vous consommiez des médicaments de faire attention au logo qui figure sur les boîtes. N’hésitez pas à en parler à votre médecin. Évitez également les huiles essentielles nocives pour le bébé.


Faire le tri dans ses pensées et son entourage

On le sait tous également, le stress est à proscrire au maximum durant sa grossesse. Malgré tout, le temps entre les échographies peut être très longs… Et il est souvent difficile de ne pas appréhender certaines étapes concernant la santé de son bébé. -Fausses couches, malformation, test de trisomie 21-. Inutile donc de se rajouter un stress supplémentaire avec des gens négatifs autour de vous.

Vous avez besoin de positivité et de pleins de belles ondes. Essayez de ne pas écouter toutes ces personnes qui vous raconterons leurs histoires, pensant que la votre sera identique. Les « conseils » ainsi que toutes les petites remarques du quotidien dont on se passerait bien. « Tu dors bien? Profite c’est bientôt fini ». – « T’as pas pris de poids encore.. mais tu verras dans quelques mois. » – « Tu devrais faire ci, tu devrais faire ça »… –

Chaque grossesse est différente. Chaque femme l’est également. C’est donc le grand moment de prendre les choses avec légèreté. De se détacher absolument de l’avis des autres. Et de leurs histoires personnelles. Vous avez la vôtre à écrire…Et ces neufs mois passent tellement vite…

Évitez au maximum les conflits et les prises de tête. N’oubliez pas que vous êtes à présent deux à vivre les émotions par lesquelles vous passez. Même si votre bébé est tout petit, il est très sensible à toutes ces choses qu’il se passe à l’intérieur de vous. Il est donc important de prendre aussi soin de son mental. Pour vous bien sûr, mais également pour ce petit être qui grandi chaque jour dans votre micro bidou.


Prendre soin de soi

Alimentation

Qui dit premier trimestre dit panoplie de test. Dont le fameux de votre immunité contre la toxoplasmose. Si vous êtes immunisées, petites chanceuses, vous devrez faire beaucoup moins attention à tout ce qui rentre dans votre estomac. Pour celles qui, comme moi, ne sont pas immunisées, il est grand temps d’apprendre à trier également ses aliments. Sans rentrer dans une espèce de psychose bien sûr. Juste faire attention. Et de toute façon, quel meilleur moment pour faire attention à notre alimentation que durant notre grossesse?

Il est tellement important d’apporter tous les nutriments et vitamines nécessaires à son petit bout. Supprimez l’alcool et évitez toutes zones de tabac. Ces derniers ne sont pas filtrés par votre placenta et pourraient faire énormément de mal à votre bébé. Évitez les pesticides et les plats déjà préparés. Il est grand temps d’apprendre ou de continuer à manger sain & varié. Bien sûr, grossesse ne doit pas rimer avec frustration. Faites vous plaisir, mais avec modération.

Et pour toutes celles qui se demanderaient si ma grossesse est végétarienne, c’est un grand OUI. Mon gynéco est au courant et n’y voit aucune objection.


Activité physique

Il est dur de maintenir une activité physique durant le premier trimestre tant la fatigue peut être assommante. Ne vous mettez pas la pression. Cette fatigue s’estompe souvent au second trimestre. Vous pouvez maintenir une bonne activité sportive durant votre premier trimestre sans trop de risques.

Personnellement j’ai continué la marche rapide plusieurs fois par semaine. Et j’ai fais des cours de fitness. J’en profite pour vous conseiller la superbe chaîne Fitness de Lucile Woodward. Elle y propose des cours complet adaptés à chaque mois de votre grossesse.

Il est important d’adapter votre activité au stade de votre grossesse, de ne pas trop forcer et de faire régulièrement des pauses.


Se détendre

Comme je vous l’ai dis plus haut, il est indispensable de s’éloigner au maximum des prises de têtes et des situations stressantes -déjà dans la vie de tous les jours- mais surtout durant votre grossesse.

Si par ailleurs, une situation vous procure un état d’anxiété, n’hésitez pas à lâcher prise. Vaguez à vos occupations. Le Yoga pré-natal est une excellente solution pour palier à ce désagrément. Chantez, écoutez de la musique, aller faire une ballade mais ne laissez surtout pas un état de stress vous préoccupez trop longtemps. Il est grand temps de prendre les choses avec du recul et de se ne se concentrer que sur les bons moments.


Gérer les désagréments

Soucis digestifs

Nausées

Les fameuses nausées du premier trimestre peuvent en handicaper plus d’une… et j’insiste vraiment sur le mot « handicaper ». Pour l’avoir personnellement vécu. Il est très dur de bien se nourrir, ou de bien s’hydrater à cause des désagréments causées par les nausées.

La gamme Maternov a sorti des petits miracles pour les femmes enceintes qui souffriraient trop de ce genre de soucis. Je n’ai malheureusement pas pu tester leurs compléments contre la nausées car je l’ai connu bien trop tard. Mais j’ai eu un paquet de superbes retours sur ces produits donc si cela peut vous aidez je vous laisse découvrir leurs produits ici. 👈

Pour le reste, il faut malheureusement prendre son mal en patience. Personnellement, les chewing-gum à la menthe m’ont sauvés pas mal de fois. Si vous êtes en êtes victime, j’espère pour vous que ce désagrément s’en ira après le premier trimestre et généralement -et heureusement- c’est souvent le cas.


Constipation

Un autre petit désagrément de la grossesse qui peut s’ajouter à la liste. N’hésitez pas à manger beaucoup de fibres et à essayer de vous hydratez au maximum pour éviter ce soucis.

La gamme Maternov a également penser à nous en sortant des petits biscuits à base de fibres pour aider à réguler le transit. Produits que j’ai essayé personnellement et qui marche réellement.


Ballonnement

Il est grand temps d’écouter son corps et sa digestion. Digestion qui peut être complètement changeante durant la grossesse. Certaines ne supporteront plus certains aliments. D’autres, au contraire, changeront complètement de goûts alimentaires. Certaines aussi n’arriveront plus à digérer leurs aliments habituels. Pour éviter au maximum les désagréments de digestion, il est conseiller de faire plusieurs petits repas par jour plutôt que les 3 grands repas principaux uniquement. A vous de faire ce qui convient le mieux à votre corps.


Fatigue

La fatigue intense n’est pas du tout un mythe. Elle est souvent le symptôme principal nous indiquant qu’un petit être est en train de loger à l’intérieur de nous. Là encore, inutile de se mettre la pression. Ni de chercher à trop en faire. Il faut tout simplement lâcher prise. Et écouter son corps. Sans oublier que votre chéri peut vous aidez au quotidien. N’hésitez pas à solliciter son aide pour vous allégez un peu. Dormez plus si vous en ressentez le besoin. Faites des petites siestes et ménagez vous !


Déculpabilisez !

Alors oui, la grossesse c’est rempli de points positifs. On a de beaux cheveux, on a une belle peau, on aborde notre bidou tout rond et toute fière mais…C’est aussi des doutes, des angoisses et des remises en questions.

Il est vrai qu’il est merveilleux d’être enceinte, de pouvoir donner la vie. Ce n’est pas pour autant que nous sommes censé aller bien tout le temps. Sans parler des montagnes russes que nous cause les hormones. Les doutes peuvent nous rendent parfois triste et découragé. On se demande si on va être une bonne maman. Si on va assurer dans ce nouveau rôle… Ou alors on peut même mettre un bon moment avant de se rendre compte qu’on est réellement enceinte. Ou même se sentir bien plus malade qu’enceinte et de ne pas forcément apprécié ça. C’est un grand nombre d’interrogations qui peuvent fuser dans notre esprit.

Alors oui être enceinte c’est merveilleux. Mais cela peut aussi être parfois synonyme d’angoisse et d’inquiétude. Et cela est normal. Nous ne sommes pas des robots. Il faut accepter les variantes émotives qui peuvent s’emparer de nous parfois. En parler surtout. A son chéri. Car partager ses angoisses c’est souvent se libérer. Et se soutenir à deux dans cette épreuve c’est souvent se rapprocher et décider de vivre cette aventure véritablement ensemble.


Voilà un petit résumé de ce que j’ai pu noter pour le premier trimestre.

J’espère que cet article vous à plu. Je vous embrasse fort et vous souhaite une très belle semaine. A très vite ❤😊

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *