Lifestyle

Être ou devenir préparateur en pharmacie

Hello à tous 😊

Beaucoup de personnes m’ont demandé sur Instagram en quoi consiste le métier de préparateur en pharmacie. D’autres m’ont posé des questions suite à une envie de reconversion professionnel. Je trouve que les témoignages sur ce métier ne sont pas en assez grand nombre sur le net. En effet, on ne sait pas grand chose des préparateurs, et moi même, j’ai eu du mal à trouver beaucoup d‘informations durant ma reconversion.

Voici les raisons qui m’ont décidé à écrire cet article 😊

Je parlerai ici uniquement des préparateurs en officine car j’y travaille depuis bientôt 7 ans et je n’ai pas suffisamment de connaissances sur le métier à l’hôpital pour pouvoir en parler.

Si ce sujet vous intéresse, enjoy 😜


Qu’est ce qu’un(e) préparateur(trice) en pharmacie ?

Le préparateur ou la préparatrice est la seule personne hormis le pharmacien pouvant assurer la préparation & la délivrance d’une ordonnance. Il doit bien sûr respecter les dosages, les posologies et connaître les médicaments qu’il délivre. J’insiste sur le fait que notre métier ne consiste pas uniquement à vendre des médicaments. Il consiste aussi à effectuer de véritables conseils associés pour assurer le meilleur déroulement possible du traitement du patient.

Nous pouvons également, bien sûr, conseiller et vendre des médicaments en vente libre (sans ordonnance) et des produits de parapharmacie.

Nous gérons également les commandes et les stocks de tout ce qui rentre et sort de l‘officine. On gère les périmés. Nous appelons aussi régulièrement les fournisseurs en cas de rupture de médicaments ou les médecins en cas d’erreurs sur ordonnance. On range constamment les rayons et les médicaments et on assure également la propreté de l’officine. 

Certaines pharmacies font encore des préparations et dans ce cas, c’est le préparateur qui est chargé de cette tâche.

C’est un métier très polyvalent. Il nécessite beaucoup de connaissances et d‘assurance au niveau des conseils que nous donnons aux patients.


Comment devient-on préparateur en pharmacie ?

Pour devenir préparateur il faut être en obtention d’un Brevet Professionnel de Préparateur en Pharmacie (BP). Pour cela, il faut suivre une formation de 2 ans après obtention d’un baccalauréat. Cette formation se fera en alternance entre le CFA et la pharmacie qui aura signé avec vous un contrat apprentissage ou un contrat de professionnalisation (Si vous avez +de 26ans) durant les deux années de formation.


Trouver son officine

L‘étape première est de trouver un maître d’apprentissage, donc, un pharmacien qui voudra bien vous formez pendant 2 ans.

Il ne faut pas hésiter pour cela, à faire le tour des officines et se présenter avec une lettre de motivation et un CV. Je vous déconseille de passer des coups de fil directement à la pharmacie pour proposer un apprentissage. Le pharmacien se dira automatiquement que vous n’avez même pas daigner vous déplacer et ne cherchera souvent pas à vous connaître. Un déplacement en personne est donc vraiment obligatoire pour espérer pouvoir signer un contrat.


Débuter l’alternance

Et voilà, vous avez trouver votre officine ! Félicitation ! C’est parti pour débuter 2 années d’alternance entre votre pharmacie et le CFA.

Pour ma part, et c’est apparemment presque tout le temps le cas, vos semaines seront de 35h dont 2 jours au CFA et le reste en officine.

Les horaires de votre temps à la pharmacie se feront par votre employeur. Vos semaines seront donc bien remplies entre les cours et la formation à l’officine 😊.

Durant les vacances scolaires du CFA vous passerez 35h à l’officine. Y compris bien sûr, pour l’intégralité des vacances d’été.

La formation est bien entendu rémunérée. Et elle fait apparemment parti des formation en alternance qui sont le mieux payées. Le montant sera en fonction de votre âge et de l‘année de formation. ~850 à 990€ la première année et entre 850€ à 1100€ la deuxième.

Durant l’alternance, au CFA, vous suivrez des cours dans le domaine scientifique (Microbio, Pharmaco, Immunologie, Pathologie…) mais également dans le domaine de la gestion & de la législation.

Pour la partie pratique, vous participerez à de nombreux TP pour vous apprendre à faire des préparations diverses (Suppositoires, sirop, pommade…)

En pharmacie, l’apprentissage est souvent réservé à la réception et rangement des commandes. Au rayonnage. A la gestion des stocks. Rarement au comptoir qui est normalement (je dis bien « normalement ») accessible qu’une fois que le diplôme sera obtenu. 😜


Le diplôme

Sans vous mentir, le BP n’est pas le diplôme le plus accessible. Il nécessite pas mal de travail au CFA et de révisions tout au long de l’année. Il est rare que des personnes n’ayant pas vraiment fourni d’efforts puissent l’obtenir.

Même sans connaissances scientifiques de base, il est possible de le réussir mais il faut s’accrocher et ne rien lâcher.

Il y a beaucoup de par cœur, donc c’est un examen où il est impossible de s’y rendre « au talent ». Il faut énormément de révisions et avoir beaucoup de minutie et de concentration durant les TP.

Mais ne vous inquiétez pas pour autant, tout cela sera largement surmontable avec des efforts et de l’ambition et la satisfaction de la réussite n’en sera que plus belle et gratifiante.


Avantage & inconvénients

Plutôt que de vous citez les qualités que vous devez avoir pour exercer ce métier je préfère vous citez les avantages et inconvénients de mon propre point de vue de préparatrice.


Avantages

Métier social

Si l’on aime les métiers de contact, on est servi avec celui-ci. Clientèle, médecins, professionnels de santé… Il est facile de se faire un grand nombre de connaissances et de pouvoir agrandir son cercle professionnel.

C’est l’aspect que je préfère dans ce métier. Mais je pense que cet avantage doit vite se tourner en inconvénient si l’on est pas particulièrement fan du contact ou pas forcément avenant. Il faut aimer les gens tout simplement, les écouter, les conseiller et faire souvent preuve de beaucoup d’empathie et de compréhension.


Assurance & confiance en soi

Soyons clair, pour se tenir derrière un comptoir, conseiller des gens et savoir leur tenir tête parfois quand c’est nécessaire, il faut laisser la timidité au placard et avoir l’air un minimum sûre de soi. N’oublions pas que vous conseillez des clients sur leurs traitements et sur la façon de soigner leurs maux du quotidien, vous ne serez pas crédible si vous ne possédez pas d’assurance. Et plus on s’enrichie de connaissances, plus on apprends et plus on prends confiance en soi et en ses qualités de bon préparateur 😁


Connaissances

Ce métier peut également être très passionnant si l’on s’intéresse également aux médecines naturelles. Aromathérapie, phytothérapie, homéopathie, huiles essentielles… Il n’y existe pas que les médicaments en pharmacie! Et il est très enrichissant de pouvoir acquérir des connaissances concernant tous ces aspects touchant notre quotidien et de notre bien-être. C’est également super de pouvoir conseiller nos proches au quotidien sur tout ce savoir que l’on apprend avec notre métier, c’est une petite satisfaction personnelle 😊

Des formations sont souvent proposées par les laboratoires avec lesquels vous travaillez dans votre officine. On y passe des soirées entre personnel de différentes pharmacies autour d’un buffet et l’on s’instruit, on teste les produits pour pouvoir mieux les connaître et ainsi, être de bien meilleur conseil auprès de notre clientèle.


Parapharmacie & cosmétiques.

Encore un sujet qui peut en intéresser plus d’unes, et pas des moindres 😜

L’univers de la parapharmacie et ses nombreuses gammes de cosmétiques. Si vous aimez tester des produits, vous allez être ravies. En pharma, on ne s’arrête jamais d’avoir des occasions d’essayer tout ce qu’il est possible d’essayer 😜😜

Encore une fois, je suis d’avis que pour bien conseiller des produits, il faut pouvoir les tester pour s’en faire sa propre opinion.

Entre cadeaux, nouveautés, formation et journée d’animation… Les produits de parapharma n’auront plus aucun secret pour vous.

Et si comme moi, vous adorez la cosmétique et l’univers de la beauté et du bien-être en général, cet aspect de notre métier sera un magnifique avantage pour vous 😊❤


Inconvénients

Métier social

Surprenant ou pas, je mets cette catégorie autant comme un avantage que comme un inconvénient. Car oui, nous n’avons pas affaire qu’à des gens sympathiques, loin de là… Nous avons souvent affaire à des personnes stressées, énervées, sous substances... Qui n’hésiteront pas à nous gueuler dessus à la moindre occasion. En travaillant en pharma, on se rend très vite compte que les gens ne cherche pas du tout à comprendre lorsqu’il s’agit de leur santé et de leur porte monnaie. Il faut savoir faire preuve d’un certain sang-froid et d’une grande légèreté pour ne pas se laisser contrarier trop rapidement.


Les horaires

Point négatif très relatif, car il dépend du bon vouloir de votre patron. Mais en pharma, on peut finir chaque soirs à 19h30, faire des gardes parfois le week-end… Travailler à 35h mais avoir tout de même de sacrées semaines. Là encore, si l’on tombe sur un patron cool qui nous fait un bon planning on peut bien s’en sortir, sinon, on peut s’attendre à avoir des semaines bien chargées.


Le salaire

Le gros point négatif : Le salaire qui n’est souvent pas assez valorisé selon les responsabilités de notre métier. Mais là encore, tout dépend du patron donc c’est encore une catégorie que je met dans un inconvénient car elle est souvent la bête noire et la plainte principale des préparateurs mais mais mais… Si l’on tombe bien, on peut encore une fois très bien s’en sortir ! 😊


En conclusion je dirais qu’il existe autant de façons différentes d’exercer ce métier qu’il existe de pharmacies. Pour ceux ou celles qui bossent avec un pharmacien arrogant ou une mauvaise équipe, cela peut vite devenir l’enfer… Mais après c’est comme partout, l’équipe joue énormément sur l’ambiance et donc la qualité de notre travail. Je peux donc comprendre que beaucoup de préparateurs entament des reconversions professionnelles pour changer de voie.

Pour ma part, je considère que je suis dans une excellente équipe et que je possède de nombreux avantages, je m’intéresse énormément aux médecines naturelles et à la phytothérapie, j’apprends donc régulièrement des choses. Je ne regrette donc absolument pas la voie que j’ai choisie.

J’espère vous en avoir appris un peu plus sur ce métier et si vous avez besoin d’autres informations n’hésitez pas 😍

A très bientôt.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire

  • Coralyne

    Coucou Coralie, vraiment un très bel article qui représente bien notre métier, je ne savais pas que tu voulais te reconvertir. Tu sais dans quoi?
    Je t’embrasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *