Je ne suis pas qu’une maman

Je ne suis pas qu’une maman

Hello les gens,

Je ne suis pas encore passé par ici depuis 2021 alors je vous souhaite à tous une très bonne année.

En espérant partir sur des ondes bien plus positives qu’en 2020 et retrouver notre liberté absolue très prochainement.

Aujourd’hui je voulais vous parlez d’un sujet encore qui me tient grandement à coeur;

J’avais déjà fait un article sur le fait d’être maman en 2020 que je vous laisse lire ici

Ce nouvel article sera la continuité de ce premier.

Avant de devenir maman, j’imaginais le monde de la maternité comme un monde tout doux. Bien sûr, je savais déjà qu’élever un petit être en devenir ne serait pas simple tous les jours. Cependant je n’imaginais pas devoir rentrer absolument dans une case.

Si tu es maman et que tu as parfois l’impression d’être à côté de tes pompes à cause de ce que l’on peut dire ou penser de toi. Ou si tu es simplement curieux de lire mes pensées sans filtres, je t’invite à rester sur cette page 🙂

Enjoy

*Les photos de cet article ont été prises sur internet.


Une maman doit se sacrifier

En devenant maman, j’ai été choquée de constater cette « règle » de vie encrée dans les moeurs. Quand tu deviens mère, tu DOIS te consacrer UNIQUEMENT à ton enfant. C’est à dire que son bien-être, son confort, ses envies et besoins doivent impérativement passer avant le reste.

Alors, il est vrai qu’être maman c’est tenter de faire son maximum pour combler les besoins de son enfant oui. Mais pourquoi devrait-on absolument se sacrifier pour cela ?

Tant qu’un enfant n’est pas autonome, forcément, nous sommes dans l’obligation nous, en tant que parents de combler ses besoins primitifs déjà, mais ainsi que ses besoins affectifs. Je suis tout à fait d’accord avec ça. Cependant, je n’arrive pas à comprendre que les 3/4 des mamans ne cherchent pas à trouver un équilibre simple entre combler les besoins de leurs enfants et combler leurs PROPRES besoins. Sans avoir besoin de sacrifier soit l’un soit l’autre.

Je réitère donc mes propos, oui quand ma fille à besoin de moi pour quoi que ce soit, je suis la première à courir, à me lever la nuit, à la prendre aux bras si elle en a besoin. Cela fait parti de mon quotidien. Est ce que mon quotidien n’est composé que de ça ? Jamais de la vie.

Si je comble uniquement les besoins de ma fille, je sais que je serai malheureuse. Pourquoi ? Car comme tout êtres humains, j’ai moi aussi, mes propres besoins. Et j’ai besoin de temps pour m’y consacrer. Alors je m’adapte oui, à mon enfant, mais en aucun cas je ne peux m’oublier.

Donc être maman ce n’est pas SE SACRIFIER. Selon moi, être maman c’est tenter de trouver un équilibre parfait entre les besoins de chaque personne du foyer et les respecter.

On voit d’ailleurs beaucoup moins cette notion de sacrifice chez les papas qui gardent souvent leur vie d’avant en l’adaptant selon leur enfant.

Maman qui me lit, s’il te plait, ne crois pas que tes copines mamans qui vont à leur sport, ou qui sortent entre copines s’occupent mal de leurs enfants. Elles ont peut être juste réussi à trouver un équilibre parfait dans leurs vies qui les remplissent de bonheur. Et sache qu’une maman qui rayonne fera forcément rayonner son enfant.


Une maman ne doit pas travailler

La plus grande des folies que j’ai pu entendre. Une femme doit rester à la maison s’occuper de son enfant. Donc une maman DOIT arrêter de travailler dès lors que son enfant pointe le bout de son nez.

Je ne critique en aucun cas les mamans aux foyers qui ont arrêtes leur activités professionnelle pour s’occuper à temps pleins de leurs enfants. Je respecte les choix de chaque mamans à partir du moment où elles ont agit selon leurs propres besoins et pas les recommandations de cette société moyenâgeuse. Mais pourquoi cela devrait être une obligation ?

Être une maman qui travaille ne veut pas dire que tu ne veux pas t’occuper de ton enfant.

Je le répète d’une autre façon pour que vous puissiez bien comprendre : REPRENDRE LE TRAVAIL NE VEUT PAS DIRE QUE TU NE VEUX PAS T’OCCUPER DE TON ENFANT.

Il peut y avoir des dizaines et des dizaines de raisons qui poussent une maman à reprendre son activité professionnelle. Une maison à payer, l’indépendance financière, la vie sociale, une carrière enrichissante…

Dans tous les cas, une maman qui reprend le travail n’a pas à se justifier sur son choix.

Tout simplement car sacrifier sa vie professionnelle pour son enfant n’est en aucun cas quelque chose de logique.

A partir du moment où l’on arrive à tout équilibrer pour le bien-être de chacun, où est le problème ?

— Alors toi, maman qui me lit, s’il te plait, arrête de critiquer tes collègues mamans d’avoir repris leurs activités. Tu ne connais certainement pas leurs raisons et dans tous les cas, tu n’as en aucun cas à juger les choix d’une maman différente de toi. Les enfants d’une maman qui travaille ne sont pas malheureux. Leur quotidien est juste rythmé d’une autre façon.


Une maman n’a plus d’amis

Combien de femmes dès lors qu’elles deviennent maman ne donnent presque plus de nouvelles ? Je le conçois, avoir un enfant change le rythme du quotidien. Plusieurs de nos priorités peuvent faire qu’on est moins d’heures à consacrer au téléphone mais tout de même. Chaque personne de notre génération accorde du temps et de l’importance au téléphone et aux réseaux. Ne me faites donc pas croire, que vous n’avez plus le temps pour vos amis.

Il est vrai qu’en devenant parents, notre vision de la vie change. Nos relations peuvent donc changer aussi. Mais de là à s’isoler, à se focaliser uniquement sur son foyer, NON.

L’être humain est fait pour vivre en communauté. Voir du monde. Avoir des enfants ne doit en aucun cas nous renfermer.

Alors oui ok, forcément, en ayant un enfant tu n’auras plus la vie d’avant et tu ne vas pas sortir tous les samedis soirs en boites, ok, mais pourquoi tu n’aurais pas le droit de voir tes amis ?

— Maman qui me lit, ne crois pas qu’une maman qui voit ses copines délaisse son enfant. Même si elle voit ses copines sans son enfant. C’est une maman qui a juste gardé ses habitudes et qui n’a pas tout viré ou sacrifié de son ancienne vie.


Une maman n’a plus de vie couple

Combien de papa se retrouve isolé complètement dès lors qu’un enfant arrive. Je trouve ça tellement triste de voir le nombre de papa qui ne trouve pas leur place dans des relation mère-enfant trop fusionelle. Un papa est tout aussi important qu’une maman. Ce sont deux être à part entière ayant une place capitale dans la vie de leur enfant. Pourquoi chercher à tout prix à maintenir une compétition avec le papa ?

Moi je suis ravie quand ma fille me réclame son père, je ne me sens en aucun cas délaissée. Ça me permet de passer un peu le relais, et je trouve ça merveilleux de voir leur complicité.

Par ailleurs, n’oubliez pas, mamans, que cet enfant vous l’avez eu ensemble. Vous n’êtes pas censé être la number one.

Se retrouver en amoureux de temps en temps est pour moi INDISPENSABLE.

Nous sommes papa et maman certes, mais nous sommes aussi deux personne à part entière qui avons des besoins au sein de notre couple. Si vous n’êtes pas capables de faire garder votre enfant de temps en temps pour vous retrouvez, il y a toujours des solutions. Pendant les siestes, après le coucher… Il est primordial que la vie de couple continue.

— Maman qui me lit, tu consacres tout ton temps à ton enfant mais n’oublie pas que ton enfant aura sa propre vie un jour. Il ne sera pas toujours collé à toi (et heureusement). Ton partenaire lui, est le seul qui restera à tes côtés.


Une maman n’a pas de passion en dehors de son enfant

Une maman ne vit que pour son enfant et n’a donc, aucun hobbies, aucune passion.

Car une bonne maman n’a plus le temps pour toutes ces choses.

FAUX

Même une maman qui est h24 avec son enfant aura toujours des petites occasions de s’instaurer des moments à elle. Pendant les siestes, les temps d’occupation de l’enfant, l’heure du coucher. Même si ces petits moments sont courts, ils sont à mes yeux indispensables pour se consacrer du temps.

Faire du sport, lire un livre, se vider la tête, tout peut être d’excellents prétextes pour orienter son attention et son énergie sur sa petite personne. Personne ne peut mieux répondre à vos besoins que vous mêmes.

Maman, n’oublie pas qu’avant d’avoir ton enfant, tu étais une personne à part entière. Une personne unique avec ses propres besoins. Ton enfant n’est pas la continuité de toi. Il est lui aussi une personne à part entière. Il est donc important, comme tu combles les besoins de ton enfant, que tu combles également tes propres besoins.


Redéfinir la maman d’aujourd’hui

Les mamans d’aujourd’hui ont le choix, d’être maman au foyer ou de reprendre leur activité professionnelle : Dans les deux cas, elles sont de bonnes mamans.

Les mamans d’aujourd’hui peuvent sortir entre copines en laissant leurs enfants à garder avec le papa, les grands parents ou d’autres personnes. Elles peuvent écouter leurs besoins, faire du sport, trouver un peu de temps pour elle en étant de super mamans.

Elles peuvent rester fusionnelles avec leurs conjoints, se réserver des soirées en amoureux et rester de bonnes mamans.

Les mamans d’aujourd’hui peuvent faire un tas de choses de leurs vies, avoir des plannings bien rempli, être juste tout l’inverse de toi mais être tout de même de superbes mamans.

Alors maman qui me lit, arrête de juger les autres. Arrête de croire que tu détiens la vérité absolue car tu as décidé de te consacrer qu’à ta vie de maman. Regarde autour de toi.

Oui tu es maman mais tu n’es pas que ça. Tu es également une conjointe, une épouse, une amie, une soeur, une cousine, une passionnée, une ambitieuse, une fille qui aime lire, une fille qui aime le shopping, le foot, le dessin ou qu’importe... Tu es une personne unique et authentique maman, alors s’il te plait ne t’oublie pas et n’oublie jamais qui tu es.

Saches maman que ton enfant ne souffrira pas si tu fais ton sport, si tu sors de temps en temps sans lui, si tu décides d’entreprendre des choses. Tout est question d’équilibre et d’habitude.

En t’écoutant et en te respectant, tu seras la meilleure version de toi même et donc la meilleure maman du monde pour ton enfant.

N’oubli jamais ça maman, ne t’oubli jamais…


Cet article a été juste écrit par une fille qui en a marre de rentrer dans des cases toute faites.
Coralie, presque 30 ans, qui aime les voyages, lire, danser avec sa fille, la sortir de partout. Qui fait 13424 calins par jour. Mais qui aime aussi passer du temps avec son amoureux, voir ses copines avec sa fille. Celle qui fait du yoga quand sa fille dort le soir. Qui écrit des articles de blog (pas aussi souvent qu’avant mais on s’adapte). Qui adore regarder des films, prendre des photos. Préparatrice en pharmacie à 80%. Et pourtant maman à 100%

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 Comments on “Je ne suis pas qu’une maman

  1. Ma poupée j’adore, j’applaudis cet article et tes mots .
    Une vérité, sans filtre et avec des mots vrai .
    Encore un superbe article, peut-être l’un de ceux qui prend une importance plus particulière,car il est la pour casser les codes et ouvrir les yeux à toutes les personnes ancré dans cette société et dans les cases (mauvaises et blessantes) de la maternité d’aujourd’hui , dicté par des personnes à l’esprit étroit .
    Avec tes mots ,tu dépeint réellement la dualité d’être mère ,et tu casse tout les codes ,tu les envoies au oubliettes,car oui tout ce que tu dit et criant de vérité ,et c’est une nécessité de s’en rendre compte et de le faire dans sa propre maternité.
    Je t’approuve a 1000% ,et nous sommes toutes les deux une bonnes exemple : je suis mère au foyer ,toi une femme qui travaille,et pourtant nous sommes deux très bonnes mères ,mon mode de vie n’est pas meilleure, mais il me satisfait pleinement,et le jour où le besoin se fera sentir ,ou j’aurai l’envie de reprendre le travail,je n’hésiterai pas.
    Et jamais il ne me viendrais à l’idée de juger que mon mode de fonctionnement est le meilleur,jamais je ne penserais même obliger quelqu’un à faire comme moi ,bien au contraire,une femme qui trouve un équilibre parfait entre la vie professionnelle et la vie familiale est une personne à mes yeux inspirante .

    Et pour tout le reste là aussi il est primordial de prendre conscience de tout cela ,qu’il faut continuer à prendre du temps pour nous,qu’il ne faut pas s’oublier,et que nous pouvons êtres les meilleurs mamans du monde ,et restant celle que nous sommes,en n’oubliant pas que nous sommes des personnes à part entière,et que dans cette aventure qu’es la maternité nos conjoints ne doivent pas être oubliés.
    Je ne sais quoi rajouter ,tu dit tout , tout ce qui est important,c’est fort ,c’est vrai ,et c’est essentiel ,et venant d’une femme comme toi ,une excellente maman,une femme avec un travail épanouissant,une amie exceptionnelle et présente,une femme équilibré on ne peut que t’approuver ,et saluer ta façon de penser . Et j’aime cette façon dont tu demandes à chaque maman de ne pas s’oublier,de rester elle ,de trouver un équilibre et un bonheur complet dans sa vie .
    Ne t’arrête jamais d’écrire , nous avons toutes et tous besoins de tes super articles .

    • Merci pour tes mots ma beauté. Comme tu le dis nous sommes des opposés dans notre rythme de vie et pourtant nous avons tellement de points communs et de valeurs communes. Tu es une maman géniale, tu m’inspires aussi énormément dans mon quotidien et en tant qu’amie. ♥️

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*